Claudia Tagbo et son compagnon régalés par Kylian Mbappé et le PSG

May 15, 2021 0 By HearthstoneYarns

Malgré la reprise de la Ligue 1-Conforama en pleines vacances estivales, le PSG a pu compter sur la présence de milliers de supporters au Parc des Princes dimanche 11 août 2019, pour son premier match de championnat contre Nîmes. Quelques personnalités ont été aperçues dans les tribunes VIP de l’arène parisienne située Porte d’Auteuil. Parmi elles, Claudia Tagbo, venue avec son compagnon. En couple depuis de longues années, l’humoriste de 46 ans – que l’on retrouvera à partir du mois prochain dans la comédie musicale Ghost au théâtre Mogador dans le rôle d’Oda Mae – et sa moitié n’ont pas fait le déplacement pour rien.

En effet, le PSG a assuré une très belle entrée en matière en s’imposant largement à domicile, 3-0. Les buts ont été inscrits par l’Uruguayen Edinson Cavani sur penalty, le Français Kylian Mbappé et l’Argentin Ángel Di María, qui avait débuté sur le banc.

Click Here: Malaysia Rugby Shop

Le retour du PSG au Parc des Princes n’a pas seulement attiré Claudia Tagbo et son compagnon mais aussi Pierre Sarkozy. Le producteur de musique de 33 ans n’était cette fois-ci pas accompagné de son père puisque Nicolas Sarkozy se trouve toujours en vacances avec son épouse Carla Bruni-Sarkozy et leur fille de 7 ans, l’adorable petite Giulia. Pierre Sarkozy était installé auprès du mannequin Iman Perez. La rencontre PSG-Nîmes a également été suivie depuis les tribunes par l’animatrice Karima Charni ainsi que plusieurs sportifs qui n’appartiennent pas au monde du football : les basketteurs français et joueurs de la NBA Rudy Gobert et Vincent Poirier, mais aussi les rugbymen Henry Chavancy et François Trinh-Duc.

Alors que l’avenir de Neymar au PSG reste en suspens, les Ultras du PSG ont exprimé leur désir de voir partir l’attaquant brésilien de 27 ans via deux banderoles pour le moins violentes. L’une disant : “Neymer casse-toi” et l’autre “Se faire taper par une p*te n’arrive pas qu’en remontada, tu t’en souviens ?“, en référence aux récentes accusations de viol qui ont concerné Neymar. L’affaire a depuis été abandonnée faute de preuves.