Cristina d’Espagne : Rare apparition avec ses enfants, à l’hôpital pour son père

May 12, 2021 0 By HearthstoneYarns

En convalescence au service des soins intensifs de l’hôpital Quiron dans l’ouest de Madrid après son opération du coeur samedi 24 août 2019, le roi Juan Carlos Ier d’Espagne voit les visiteurs se succéder et sa chambre ne désemplit pas : épouse, enfants, petits-enfants, l’ancien souverain, âgé de 81 ans, est très entouré !

Le roi Felipe VI, son fils, et la reine Sofia, sa femme, avaient été les premiers à venir s’enquérir du succès de l’intervention, le jour même. Devant la presse, l’actuel monarque, avec le sourire, s’était réjoui que le triple pontage coronarien pratiqué sur son père – opération lourde dont la nature n’avait pas été communiquée au public au préalable – se soit déroulé sans incident. Le lendemain, dimanche 25 août, Felipe revenait tenir un peu compagnie à Juan Carlos, accompagné cette fois de son épouse la reine Letizia, et donnait des nouvelles toutes fraîches après cette première nuit post-opératoire : “Il va très bien, il fait des blagues, il ne perd pas le sens de l’humour“, confiait-il ainsi aux médias, précisant que ses filles la princesse Leonor des Asturies et l’infante Sofia viendraient bientôt voir leur papy. La presse a également pu recueillir le même jour quelques commentaires de la reine Sofia, laquelle a notamment salué le “courage” de son mari et indiqué qu’il avait “dormi paisiblement“.

Cristina d’Espagne, visite éclair

Lundi 26 août, contre toute attente, c’est l’infante Cristina d’Espagne, la plus jeune des deux filles du couple royal, qui faisait son apparition à l’hôpital, accompagnée de ses enfants. Extrêmement discrète depuis l’affaire de l’Institut Noos et le procès qui a envoyé son mari Iñaki Urdangarin en prison pour six ans (elle-même a bénéficié de la relaxe), Cristina, 54 ans, n’a pas hésité à braver la présence des médias pour soutenir son père… même si sa visite, au final, aura été plutôt expéditive : une quarantaine de minutes seulement.

L’ex-duchesse de Palma de Majorque – titre dont l’a destituée en 2015, en réaction au scandale, son frère le roi Felipe – est arrivée vers 15h30 avec trois des quatre enfants nés de son mariage avec l’ancien champion de handball : Juan Valentin (qui aura 20 ans le 29 septembre), Miguel (17 ans) et Irene (14 ans). C’était une très rare occasion de voir combien les enfants de Cristina et Iñaki ont changé, eux que l’on ne voit quasiment jamais en public (d’autant moins depuis qu’ils désertent Majorque lors des vacances d’été de la famille royale), et c’est particulièrement vrai concernant les deux plus jeunes de la fratrie ! Quant à Pablo (18 ans), il avait une bonne raison d’être absent : digne héritier de son père, le jeune homme, handballeur de haut niveau, a été recruté par le HBC Nantes, où il est arrivé au coeur de l’été et s’entraîne afin d’évoluer avec la réserve.

Une évolution “favorable”

Mardi 27 août, c’était enfin au tour de l’infante Elena d’Espagne de venir voir Juan Carlos Ier. L’aînée de la fratrie royale, qui a passé une bonne partie de l’été avec son père et l’a accompagné lors de ses aventures nautiques (en particulier un nouveau titre de champion du monde en Norvège), est arrivée en fin de matinée avec ses enfants Felipe Froilan et Victoria Federica, retrouvant sur place la reine Sofia, arrivée quelques minutes plus tôt. Si aucune des deux, de la mère et de la fille, n’a fait de déclaration à la presse, le dernier bulletin médical diffusé à peu près au même moment par l’hôpital privé indiquait que l’état du roi Juan Carlos continuait d’évoluer de manière satisfaisante, précisant que le patient marche dans sa chambre et fait ses exercices de physiothérapie cardio-respiratoire.

Click Here: Cheap Old Skool shoes

Juan Carlos Ier, qui vient de subir sa 17e intervention chirurgicale, a annoncé en mai dernier à son fils sa décision de se retirer totalement de la vie publique.