Kesha, trop trash, ne se produira pas en Malaisie

February 24, 2020 0 By HearthstoneYarns

Le trash, c’est son fond de commerce… Sauf que cela ne plaît pas vraiment aux autorités malaisiennes qui ont interdit le concert de Kesha, ce week-end, à Kuala Lumpur. La blonde était pourtant prête à se rhabiller…

Quelle déception pour les fans malaisiens de Kesha! Les autorités du pays ont décidé d’annuler la venue de leur idole parce qu’elle pourrait heurter «les sensibilités culturelles et religieuses». En cause? La trash attitude de la chanteuse, qui pour interpréter son titre Gold Trans Am, fait semblant de scier une ceinture de chasteté, ou se dévoile dans des clichés à quatre pattes vêtue d’un string. Ça passe mal en Malaisie, où elle devait se produire samedi dernier, le 26 octobre.

La star a appris la nouvelle la veille de son concert… «Soyons clairs. Je n’ai pas annulé, je n’ai pas eu la permission de chanter, écrit-elle sur Twitter. J’avais l’intention de me produire sur scène malgré tout, mais j’ai été menacée d’emprisonnement». En effet, Kesha, sentant la polémique arriver, avait même proposé de modifier les contenus trop explicites de certaines chansons et de changer quelques costumes trop sexys. Visiblement, les responsables locaux de Kuala Lumpur, où elle devait se produire, n’ont pas été rassurés par les promesses de la si «sage» Kesha.

Ses producteurs sont encore plus furieux qu’elle puisqu‘ils vont devoir essuyer, en pleine tournée mondiale, une perte estimée à 350 000 dollars. Voilà ce que ça coûte de vouloir jouer dans la cour de Rihanna et Miley Cyrus, elles aussi égéries trash de l’industrie musicale. Malgré cette interdiction, pas sûr que Kesha remporte la première place… Ses deux copines sont encore loin devant…

Click Here: Germany Football Shop