Simone Biles : Son frère Tevin écroué pour un triple meurtre

May 10, 2021 0 By HearthstoneYarns

Encore très impressionnante en ce mois d’août 2019 aux Championnats des Etats-Unis de gymnastique, qu’elle a écrasés de sa suprématie (sacrée en concours général, sol, saut de cheval, poutre, médaillée de bronze en barres asymétriques) et de ses prouesses acrobatiques (double salto arrière groupé et triple vrille au sol, double salto arrière groupé avec une double vrille en sortie de la poutre), Simone Biles se fait éclipser par son frère, qui occupe les gros titres pour des raisons moins glorieuses : Tevin Biles-Thomas a été arrêté et inculpé d’homicide jeudi 29 août par la police de Cleveland, qui l’a identifié comme étant l’auteur d’une fusillade mortelle.

Les faits s’étaient déroulés à Cleveland (Ohio) dans la nuit de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre 2018. Une bagarre avait éclaté après qu’un groupe d’individus avait tenté de s’incruster à une fête organisée dans un appartement loué sur Airbnb et des coups de feu avaient été tirés. Trois personnes avaient péri sous les balles – Devaughn Gibson, 23 ans, DelVaunte Johnson, 19 ans, et Toshon Banks, 21 ans – ; deux autres, touchées, ont survécu à leurs blessures.

Agé de 24 ans et militaire de son état, Tevin Biles-Thomas a été arrêté dans le comté de Liberty, en Georgie, grâce à la ténacité des enquêteurs de la criminelle de Cleveland, comme l’a souligné le procureur Michael C. O’Malley. Le frère de la superstar américaine de la gymnastique, détenu sans possibilité de remise en liberté en échange d’une caution, doit être extradé vers l’Ohio, dans le comté de Cuyahoga, et y comparaître le 13 septembre prochain au tribunal pour répondre d’homicide volontaire, de voie de fait armée et de parjure. Il est pour le moment le seul incriminé dans ces meurtres.

Exposée médiatiquement malgré elle dans cette affaire et sans doute harcelée par les médias, Simone Biles, 22 ans, a clairement fait savoir via Twitter qu’elle n’avait pas l’intention de s’exprimer : “Je refoule mes sentiments, ne venez pas me parler“, a-t-elle écrit dans la soirée du jour de l’arrestation de son frère. Et, le lendemain matin, la quadruple championne olympique (et quatorze fois championne du monde) likait plusieurs messages d’internautes s’insurgeant que son nom soit ainsi traîné dans la boue alors qu’elle n’est en rien impliquée dans l’affaire…

Click Here: west tigers rugby store